jeudi 8 septembre 2011

Céline Minard - So long, Luise.

Grande joie ce matin de lire dans sur le bolg de Fiolof La marche aux pages, la recension du roman de Céline Minard So long, Luise (Editions Denoël). En fait c'est à quelques mots près l'article que j'aurais voulu écrire. Je n'en dirais pas plus, tout est chez Fiolof.
J'insisterai simplement sur le fait que le plaisir est vraiment le maître mot de ce roman. Plaisir de lire bien entendu, mais aussi plaisir sans cesse renouvelé de voir la narratrice inventer sa vie avec autant de liberté et d'esprit frondeur. C'est un roman que l'on goûte avec tous les sens; la musique de la phrase quand elle nous parle des lieux (l'Ecosse, l'Italie et la Suisse), l'inventivité verbale débridée et décomplexée, qui vient sans arrêt nourrir son texte. Oui c'est un roman que l'on goûte avec délectation comme une pêche bien mûre (oui je sais l'image est un peu bidon)
Je crois qu'avec So long Luise, Minard nous donne sa version d'Alice au pays des merveilles dans un roman parfaitement revigorant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire