jeudi 4 décembre 2008

Méditations egyptiennes


Excellent livre de chevet pour cette fin d'année que Les poussières de l'effacement de Gamal Ghitany.
Livre fait de pensées de souvenirs mais aussi d'interrogations sur ce qu'une vie peut apporter ou défaire.
Ghitany n'est pas en quête du sens de la vie, mais s'efforce d'être attentif aux mouvements de l'esprit qui vagabonde dans son passé, il sait que les enseignements d'une vie sont nombreux et multiples comme les brises printanières celles là même dont on ne sait si "elles sont éternelles, dérivant sempiternellement à travers le cosmos et le temps" ou si elles sont "les petites filles de celles, anciennes, qui ont soufflé sur nos ancêtres".
Au moment de faire le bilan d'une vie, le temps devient une interrogation centrale, les lieux de son enfance, de sa vie d'homme, prennent une grande place de même que ses souvenirs. Ghitany est introspectif avec fraicheur et sincérité. Il laisse le lecteur percer les tréfonds de son âme, il ouvre la porte, nu comme aux premiers jours de sa vie.
La naissance, la sortie de la matrice est un des thèmes récurent comme si en entrant dans la dernière partie de sa vie, l'esprit faisait sentir à la main qui écrit que le temps des origines est primordial. Que l'interrogation d'une vie débute par le mystère de sa naissance.
Ghitany est en quête de ceux qu'il fut tout au long de son existence, l'enfant, le jeune homme., l'homme d'age mûr. Tous sont différents, car un homme est fait de la somme des êtres qu'il est destiné à habiter tout au long de sa vie. Et ce sont ces personnalités là que Ghitany traque dans ces pages.

1 commentaire:

  1. Merci Bustos pour votre conseil, ça donne envie en effet...
    Voir aussi l'émission de France-Culture "Affinités électives", avec un bel entretien accordé par Gamal Ghitany à Francesca Isidori autour de ce livre :
    http://www.tv-radio.com/ondemand/france_culture/AFFINITES/AFFINITES20081218.ram

    RépondreSupprimer